ɗəkaɗə́kāadvpar contreoppositeƊo ahay ta ga zlawan ti nen kə̀ zalak ɗəka.Les gens ont plus de peur de moi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *